LE CYCLE DU

LEADERSHIP EVOLUTIF

Un processus qui permet aux leaders de mener à bien les transitions et de construire une œuvre collective dans un environnement incertain

Optimiser les énergies &

l’engagement 

Le leader évolutif est garant de la bonne utilisation des énergies de chacun en fonction de l’évolution des enjeux prioritaires, et du maintien d’un niveau élevé d’engagement des membres de son équipe.

OPTIMISER LES ENERGIES ET ENGAGEMENTS, c'est:

  • Concentrer chacun sur ses tâches essentielles

  • Répondre aux enjeux à court, moyen et long terme

  • Eviter les gaspillages collectifs d’énergie

+

Créer un esprit de collaboration

& de confiance

Un leader évolutif développe sa capacité d’impact en créant et en préservant un esprit d’entraide et de collaboration, et en cultivant un climat de confiance, au sein de ses équipes et avec leur environnement (transverse, hiérarchique, extérieur).

CRÉER UN ESPRIT DE COLLABORATION ET DE CONFIANCE, c'est:

  • Tirer parti des complémentarités

  • Réduire le besoin de contrôle

  • Pouvoir compter sur tous

+

Etre prêt pour l’incertain

Le point de départ du leadership évolutif est de se débarrasser de l’angoisse de l’incertain, en s’appuyant sur quelques convictions fortes et en cultivant le plaisir d’être créatif, de profiter des circonstances imprévues et de se nourrir des opportunités qu’apporte le changement

ETRE PRÊT POUR L’INCERTAIN, c'est:

  • Partager les anticipations

  • Se préparer à réagir à l’inattendu

  • Garder le cap sur l’essentiel

+

Donner un sens

aux contributions

Pour que le niveau d’engagement perdure, le leader doit naturellement savoir reconnaître les contributions individuelles aux performances collectives ; il doit surtout leur donner un sens en explicitant l’impact attendu de ces contributions sur le projet collectif et global.

DONNER UN SENS AUX CONTRIBUTIONS, c'est:

  • Responsabiliser les acteurs du terrain

  • Privilégier l’intérêt collectif

  • Renforcer l’engagement des collaborateurs

+

Construire une culture de la décision et de l’apprentissage

Le leader évolutif doit renoncer au monopole des décisions ; il doit cultiver l’autonomie de décision de ses équipiers, leur donner le droit à l’erreur, et les encourager à apprendre de leurs expériences, tout en leur clarifiant le cadre propice à cette autonomie

CONSTRUIRE UNE CULTURE DE LA DECISION ET DE L’APRENTISSAGE, c'est:

  • Prendre les bonnes décisions au bon moment

  • Encourager la créativité et les initiatives

  • Capitaliser sur les expériences

+

Découvrons ensemble

vos besoins et comment nous catalysons votre leadership

et celui de vos équipes.